Efficacité énergétique

Notre démarche Performance

Bearstech propose une expertise transversale du développement à l'administration système, ce qui nous permet d'optimiser l'utilisation de ressources matérielles, énérgétiques sur un périmètre étendu de la consommation des applications web.

Nous défendons la convergence performance et éco-conception :

Nous défendons autant que nous pouvons une approche qui cherche à optimiser, corriger, améliorer une application plutôt que de résoudre ses limites par une dépense de ressources matérielles supplémentaires. Cette approche est en ce moment particulièrement difficile à défendre quand on peut trouver des serveurs virtualisés 16 CPU / 60 GB RAM à 160 € par mois alors là même que les compétences requises pour effectuer des optimisations peuvent être coûteuses et peu disponibles.

Nos audits, missions de conseil en architecture et performance, sont orientés vers la rationalisation de l'utilisation des ressources. Notre approche orientée performance, respect des bonnes pratiques embarque en elle-même de nombreux principes d'éco-conception. Ainsi, avec la refonte de bearstech.com, nous avons obtenu des gains d'efficacité énergétique conséquents :

  • 398.7 kB : le poids total de la homepage (alors que la moyenne est désormais au dessus de 3 MB cf. http://www.httparchive.org/interesting.php)
  • seulement 22 requêtes, 1 à 2 secondes pour charger l’intégralité de la homepage (alors que la moyenne est supérieure à 100, )
  • pas de base de données, pas de services tiers directs : du fait de son architecture, la plateforme présente une empreinte écologique réduite comparée à un CMS standard.

Ces gains de performance ont un impact direct avec une réduction de la consommation d'énérgie des services, Il est donc possible d'intégrer l'éco-conception à une démarche d'optimisation de performance, de nombreux critères, leviers étant communs aux deux démarches (cf. par exemple https://checklists.opquast.com/ecoconception-web/).

Les gains de performances ont des conséquences directes sur les temps de chargement, la qualité des services pour les utilisateurs et finalement la profitabilité des plateformes. L'impact de la rapidité de chargement notamment sur le chiffre d'affaire des sites ecommerce est un fait avéré.

Il est donc possible de rentabiliser directement des investissements de performance, éco-conception, c'est en tout cas ce que nous préconisons et pouvons vous aider à mettre en oeuvre pour votre projet.

Infrastructure / virtualisation / conteneurisation, un dimensionnement évolutif adapté aux besoins

Notre politique d'architecture système applique une stricte maîtrise des ressources matérielles. L'intégralité des ressources utilisées sont virtualisées, conteneurisées selon les cas, permettant de limiter les coûts d'hébergement et de garantir une souplesse dans la gestion dynamique des ressources pour limiter la consommation d'énergie au strict nécessaire.

La compétence est gage d'efficacité, les ingénieurs de Bearstech concentrent leurs efforts sur l'optimisation des ressources, cet effort est doublé d'un investissement raisonné dans des ressources matérielles elles-même eco-énergétiques. Sur son infrastructure, Bearstech investit dans des serveurs souvent plus coûteux, mais consommant moins d'énergie. Cette stratégie s'avère payante aussi à long terme, l'espérance de vie des serveurs à basse consommation étant plus importante que celle des serveurs classiques.

Nous avons choisi de déployer nos baies dans le datacenter d'Iliad, à Vitry-Sur-Seine, qui répond à toutes les exigences les plus avancées en matière d'efficacité énergétique, affichant un PUE (Power Usage Effectiveness) de 1,23. L'essentiel de l'énergie qui y est consommée est allouée à l'alimentation du matériel informatique et la régulation du refroidissement est directement liée à la consommation électrique réelle des infrastructures hébergées, permettant d'atteindre 65 grammes de CO2 par KWh informatique consommé.

Une vie d'entreprise éco-efficace.

Depuis sa création, Bearstech n'a jamais jeté une machine, car conscients que le renouvellement coûte 20 fois plus en énergie que sa consommation tout au long de son cycle de vie, les Ours préfèrent réutiliser ou donner les anciennes machines pour une seconde vie utile.

L'organisation de l'entreprise par le télétravail permet aussi une réduction conséquente de l'empreinte écologique de l'entreprise, limitant les déplacements et favorisant les réunions téléphoniques. En plus d'offrir un avantage écologique, ces pratiques améliorent notre processus collaboratif et fluidifient les échanges.

Nous contacter

Vous souhaitez nous parler de vive voix ?

Nous contacter