Hackathon #music 2011

le

Praagma, Kasey et moi avons participé au Hackathon #music le samedi 18 Juin.

Cet événement se déroulait dans les locaux d'AF83, à partir de midi et
pendant 24h.

Le but était de réaliser une application WINDOWS OU MEEGO autour du
thème imposé : la musique.

Intel souhaite promouvoir son market multiplateforme, d'où la
possibilité de coder pour WINDOWS lors de l'événement.

Des tablets ExoPC et des netbooks Lenovo étaient à disposition pour
développer.

La restauration était très satisfaisante, car de qualité (free beer,
coffee, etc) et continue tout au long de l'événement.

Notre projet d'application était un instrument de musique électronique
copiant le principe du Tenori-on :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tenori-on
Kasey l'a baptisée Sonotron. C'est mignon.

Nous avons développé en C++ avec le framework Qt4.7, et l'IDE QtCreator.
Le design sous Photoshop, et les samples audio en Python (!).

Le langage de script QML est aussi disponible pour le développement GUI
dans Meego. Nous ne l'avons pas utilisé; mais il semble qu'il aurait été
adapté à notre projet.

Le SDK de meego: executable installer (~20MB), online only (~1-3GB to
download), compatible Windows et certaines version de Ubuntu, Fedora.

Nous avons utilisé Ubuntu. Sur ce système; l'installation du SDK
implique l'ajout d'un nouveau dépôt pour y récupérer une dizaine de
paquets, plus le téléchargement de toolchains pour la crosscompilation.

Au final, la mise en place d'un env de dév Meego s'avère laborieux;
heureusement que nous l'avions setup avant l'événement.

Nous avons travaillé samedi de midi à 16h, puis dimanche de 02h à midi.
La plus grande difficulté rencontrée fut la lecture de son, qui causait
une erreur mystique sur la tablet (assertion failed in
pulseaudio/context.c ...).

À terme, on est très loin d'un Tenori-on; suffisamment loin pour perdre
le concours, qui a été remporté par un client AirPlay sur Meego.

La team AF83 a réalisé un player de karaoke (meego) avec lecture de la
piste, défilement des paroles, indications sur le ton à adopter.

Partager cet article :